Je vois des gens dire que « fédivers » est un homophone de « fait divers ». C'est assez étonnant pour moi : je prononce le premier /fedivɛr/ et le second /fɛdivɛr/. La non distinction entre /e/ et /ɛ/, c'est un accent plutôt local que je placerais, en gros, vers la Normandie. Donc soit il y a beaucoup de normands ici, soit l'isoglosse a beaucoup bougé 🤔

Autres explications possibles : je ne prononce pas « fédivers » comme tout le monde ; je fais des statistiques sur des tout petites données, donc avec beaucoup d'aléas statistiques ; les gens utilisent le mot « homophone » dans un sens faible ; ou plus simplement, les gens ne se rendent pas compte qu'ils font bien la différence entre /e/ et /ɛ/. 🤔

Follow

Mais du coup, on peut faire un sondage ! 😀 Pour vous, le , ça se prononce /fedivɛr/ ou /fɛdivɛr/ ?

Je met deux autres possibilités : une pour les gens qui prononcent « les » exactement comme « lait » (fréquent en Normandie, entre autres), c'est à dire qui considèrent que /e/ et /ɛ/, c'est pareil ; et une pour les gens qui utilisent d'autres variantes du mot (fediverse, par exemple). 😊

En passant, je me suis trompé : ce n'est pas du tout restreint à la Normandie ! Voir cette carte : i0.wp.com/francaisdenosregions
(Source : francaisdenosregions.com/2017/ )
Donc j'étais à l'ouest (en Bretagne) sur ce coup là. La bonne nouvelle, c'est que je n'ai dit à aucun•e breton•ne qu'iel parle comme un•e normand•e : on a évité la guerre nucléaire de peu ! 😅

@MartinShadok j’ignorais que Lait et les se prononçaient différemment pour être honnête... #normand-inside (j'espère que ça va pas devenir le mot-dièse à la mode ^^'')

@Fishou Ah, mais c'est complètement viable de ne pas les prononcer différemment, hein ! 😀 Mais ce n'est pas l'accent de l'académie française… qui a cette frustrante manie d'imposer sa façon de parler aux autres 🙁

@MartinShadok
Difficile de répondre. Pour moi lait et les c'est pareil, /le/. Fédivers et faits divers aussi, mais ils se prononcent tous les deux /fedivɛr/. Je fait bien la différence entre /e/ et /ɛ/ dans ce mot. Ou alors je comprends pas bien l'API. Au passage, je suis normand, mais j'ai bougé un peu partout en France.

@roptat C'est aussi possible de faire la différence dans certains mots et pas dans d'autres 😊 La phonétique, ça peut être vraiment compliquée des fois ! 😌

@MartinShadok
Mais du coup je ne sais pas répondre à ton sondage. Je fais bien la différence entre /e/ et /ɛ/, et j'ai l'impression que pour toi, on devrait forcément prononcer faits divers avec un /ɛ/. Or je prononce fait et fée de la même manière, avec un /e/.

@roptat Je suis d'accord qu'il manque des possibilités à mon sondage. Désolé 😅

@MartinShadok Ça m'a choqué quand un ami m'a dit que j'avais un accent quand j'étais enfant. Je ne m'étais jamais rendu compte auparavant que je disais "poulé" instead of "poulè"!

@guillaume Oui, moi aussi 😊 Mais en vrai, on a tous un accent : ça n'existe pas les gens qui n'ont pas d'accent ! Et c'est bizarre qu'on nous fait croire le contraire à longueur de journée 😕 C'est pourtant d'une simplicité déconcertante : pour chaque isoglosse, on est d'un côté ou de l'autre. Aucun côté n'est meilleur que l'autre, bien entendu !

Le conflit chocolatine / pain au chocolat n'aurait jamais pris si on avait tous ça en tête : c'est juste un isoglosse, et on est d'un côté ou de l'autre, mais il n'y a pas à avoir de jugement de valeur sur ton côté ou celui des autres 😊

@MartinShadok Je suis parfaitement d'accord!
Je parlais dans le contexte très essentialiste de la culture française qui nous pousse à penser d'une manière qui n'a pas de sens.

@MartinShadok

Il y a aussi le fait que si /e/ et /ɛ/ ne sont pas exactement pareils, on sait qu'ils sont suffisamment proches dans la prononciation de beaucoup de gens pour ne pas être choqués que fedivers et faits divers soient considérés homophones.
En tous cas quand j'ai voulu faire le kéké auprès d'une jolie journaliste d'un magazine écologique local et appris qu'ils étaient déjà fortement libristes, après les avoir félicités je lui ai demandé s'ils étaient sur le fedivers, je te laisse deviner ce qu'elle a compris...

@LienRag Si on en croit la carte que je citais ici aleph.land/@MartinShadok/10342 ces sons sont pire que proches : pour beaucoup de gens, ils sont juste identique. L'alphabet phonétique ne transcrit pas les sons physiques, mais ce que les gens entendent (c'est pour ça qu'on va écrire /pa/ en anglais en français pour des sons très différents) : je conçois très bien que ce soit des homophones pour la plupart des gens. J'avais juste sous-estimé la proportion de gens qui ne font pas la différence entre ces deux sons 😊 (Et encore une fois, faire la différence entre ces deux sons n'est pas une marque de supériorité ou quoi que ce soit dans ce genre : il s'agit juste d'une manière de parler locale ☺️)

@MartinShadok je fais la différence entre /e/ et /ɛ/ dans Fédivers mais pas dans « fait divers » donc dur de répondre x)

@MartinShadok pour les noob c'est quoi la différence entre /e/ et /ɛ/ ? 

@MartinShadok En espérant pas avoir foiré mon vote (la phonétique j’ai du mal), mais pour moi l’homophone de fait divers serait « fèdivers ». Et je prononce « fédivers ».

@MartinShadok Ce qui est drôle par contre, c’est que je prononce lait et les pareil (lè). Alors que é c’est bien différent de è :-D

@breizh C’est rigolo, tu n’es pas le seul : framapiaf.org/@roptat/10342528 C’est bien que ça doit être assez fréquent ☺
Juste pour avoir une idée, tu es d’où en Bretagne ? Est-ce que c’est fréquent dans ta région ? ☺

@MartinShadok On va dire un mélange Malouin/Nantais pour ce qui est de la prononciation. J’ai vécu quasi-exclusivement en Loire-Atlantique, mais j’ai pas l’impression d’avoir un accent différent du reste de ma famille qui est principalement du côté de Saint-Malo.

Après, c’est une impression dans le sens où si on avait des différences de prononciation, elles m’ont pas choqué…

Sign in to participate in the conversation
Aleph

Generalistic Mastodon instance for open-minded people. Instance Mastodon généraliste pour personnes ouvertes d'esprit.