Follow

Cette semaine, pour le , je vous propose un univers parallèle où Paul Passy est né 60 ans plus tôt.

En 1826, il rencontre Charles Barbier. Il est très intéressé par son écriture phonographique et décide de la généraliser en un système universel de transcription des sons : l’alphabet Passy–Barbier, ou alphabet phonétique international. Non seulement cet alphabet permet de transcrire tous les sons du monde, il est aussi facilement lisible par les non-voyants via son système à points saillants. Contrairement au système de Barbier, basé sur un encodage unaire, l’alphabet Passy–Barbier utilise un encodage binaire sur les deux colonnes : ⠉ pour /a/, ⠋ pour /b/, etc. Le Braille, utilisant les mêmes six points, mais avec un encodage différent, n’a dans cet univers jamais connu le succès qu’il a connu dans le notre.

1/3

Cet alphabet n’a été utilisé que par les non-voyants et les linguistes jusqu’à ce que Samuel Morse reconnaisse le potentiel de cet alphabet phonétique pour le télégramme. L’encodage à points se transcrit en effet très bien en binaire. À partir de ce moment, l’utilisation de l’alphabet Passy–Barbier explose, et plusieurs pays décident de changer leur système d’écriture, abandonnant l’irrégularite du latin pour acceuillir ce système à points, universel, simple, et régulier.

Le siècle suivant, lorsque Werner Buchholz introduisit la notion de mot mémoire dans les ordinateurs, il utilisa des sextets (un groupement de 6 bits) pour encoder simplement l’alphabet Passy–Barbier en machine. Un emplacement mémoire ne donc pouvait stocker que 64 valeurs différentes. Du fait de cette faible valeur, les dépacements d’entiers étaient fréquents. Ceci a eu des conséquences dévastatrices pendant la guerre froide : des erreurs de calculs ont fait s’écraser des missibles étatsuniens dans des villes alliées.

2/3

La victoire incontestée du bloc soviétique à la fin de la guerre froide a entrainé une démilitarisation radicale : les gens n’en pouvaient plus de ces missiles qui revenaient exploser à l’envoyeur suite à un dépassement d’entier. Le régime soviétique maintenant mondial a été renversé plusieurs fois, pour être finalement remplacé par un communisme utilitariste. Le problème du changement climatique s’est naturellement imposé comme le problème du siècle, et le régime l’a déclaré comme premier ennemi de l’humanité.

Dans cet univers parallèle, aujourd’hui avait lieu la fermeture du dernier lieu de forage d’énergie fossile. Ce lieu se nomme ⠔⠤⠙⠥⠝⠑⠤⠀⠴⠩⠕⠱. Le gouvernement lève en ce moment des fonds pour le transformer en musée des énergies fossiles. Nous attendons avec impatience de pouvoir le visiter.

3/3

Sign in to participate in the conversation
Aleph

Generalistic Mastodon instance for open-minded people. Instance Mastodon généraliste pour personnes ouvertes d'esprit.