Une censure opérée par une personne sur son territoire est-elle autorisée ? Oui.

Si on veut revenir là-dessus, ça peut devenir dangereux. Plus dangereux que de dégager un mec problématique une fois qu'il a quasiment terminé de l'être autant.

Le fédivers peut censurer aussi : si vous laissez quelqu'un s'exprimer, propager ses idées et ce qu'il dit, se faire son public, et que d'un coup vous coupez tout, c'est clairement de la censure : vous supprimez en quelques clics la parole d'une personne. Alors, que cette personne ait des alternatives, on s'en balek, chez vous en tout cas vous censurez. Et toute la modération du Fédivers est actuellement construite comme ça.

Si Twitter était un noeud du Fédivers, ce serait normal que, comme toutes les autres instances, ce noeud puisse se défaire de quelqu'un qui le dérange.

Follow

Bon pour autant, on peut comprendre que cette décision de Twitter soit dérangeante étant donné l'importance du réseau social pour Trump et même son envergure d'une manière générale. Mais a-t-on une solution ? Vraiment je ne pense pas ; gagner une importance politique ne donne pas le droit à un traitement de faveur et à des passe-droits pour s'exprimer. Ce n'est pas parce que des gens nous écouteraient que notre parole est juste et acceptable.

@Madeorsk Je suis d’accord avec toi. Trump violait les conditions générales depuis de nombreuses années. Tout président qu’il est il doit être traité comme les autres (même si à l’instar de Tris je ne parlerai pas de censure)

@Roland Ça dépend quelle définition de censure on prend je suppose. La définition admise aujourd'hui (en tout cas ce que je comprends dans l'usage du mot ici, qui correspond à la définition 3 de censure d'après le Wiktionnaire) c'est qu'on empêche quelqu'un de parler publiquement ("interdiction de publication"), ou du moins qu'on restreint ses possibilités de parole. Bon, en l'occurrence, c'est bien ce qui se passe, ils l'empêchent de parler, alors le mot censure me semble adapté.

@Madeorsk @Roland Ils ne l’empêchent pas de parler publiquement. Ils l’empêchent de publier sur leur plateforme. À son niveau c’est d’autant moins de la censure, qu’il peut convoquer la presse quand il souhaite, communiquer sur le site de la maison blanche, il a les moyens de monter son propre site personnel, ils ne lui ont pas envoyé la force pour le museler ni rien.

@lord @Roland Dans la définition ce n'est pas marqué "interdiction de publication absolument partout et tout le temps", juste "interdiction de publication". Et c'est comme ça que j'ai toujours compris les choses. Dans un monde comme le notre, la censure n'existerait jamais avec internet alors, il existe toujours un moyen de publier des choses, en changeant d'éditeur, d'hébergeur, ce que tu veux.

@Madeorsk Oui mais si tu vois les choses sous l’angle de la modération d’un espace privé de type forum, instance Mastodon ou site communautaire, c’est juste une décision de modération
Si quelqu’un fout la merde sur ton instance et que tu le kick tu interdis de fait ses publications. Peut-on pour autant parler de censure ?
Si on prend ta définition le mot perd son sens car n’import quel amateur de loli peut crier à la censure si on le laisse pas poster des filles de 13 piges à poil

@Roland
Je serais d'accord avec vous si twitter banissait également tous les chefs d'états qui enfreignaient mes CGU. Et on trouve plusieurs chefs d'États notemment de dictatures qui appellent à des massacres sur twitter et ne sont pas bannis. Ce n'est pas une application du règlement. C'est un choix purement politique et le règlement n'est que le prétexte avancé pour le justifier.
@Madeorsk

@madsugar @Madeorsk C’est là ou Twitter est hypocrite effectivement. Il faudrait aussi bannir du réseau tous les chefs d’états du Moyen-Orient qui appellent à la destruction d’Israel (par exemple).
Gageons que ce qui s’est passé avec Donald Trump soit le signe d’un changement de politique qui va dans le bon sens.

Sign in to participate in the conversation
Aleph

Generalistic Mastodon instance for open-minded people. Instance Mastodon généraliste pour personnes ouvertes d'esprit.